Pourquoi consulter ?

Qui peut consulter et quand ?

Le nourrisson, l’enfant, l’adulte, le senior peuvent être suivi en ostéopathie. Votre ostéopathe  saura utiliser une grande diversité de techniques manuelles toujours adaptées et non traumatisantes.

Les articulations et les muscles

  • Lombalgie,lumbagos, sciatiques, dorsalgies, cervicalgies : torticolis, coup du lapin, côtes ou « vertèbres déplacées » ou bloquées, pubalgie, etc.
  • Troubles musculo-squelettiques (TMS), en cas d’arthrose modéréé.
  • Certaines formes d’entorses : cheville, genou, poignet, etc.
  • Certaines tendinopathies : tennis-elbow, golf-elbow, périarthrite, etc.
  • Traumatologie du sport.
  • Certaines perturbations de l’articulé dentaire, en amont d’une travail orthodontique

Le système nerveux et vasculaire

  • État d’hypernervosité, d’anxiété, de troubles du sommeil , de stress, de fatigue, et d’irritabilité
  • Céphalées, les migraines, et certaines formes de vertiges
  • Névralgies : cruralgies, sciatiques, névralgies cervico-brachiales, névralgie d’Arnold ou intercostales.
  • Paresthésies, engourdissements, fourmillements des membres

Le système digestif et viscéral

  • Troubles de la digestion : constipation, diarrhées  chroniques, ballonnements, brûlures d’estomac (RGO), nausées,  colites spasmodiques,  difficultés de digestion
  • Troubles génitaux-urinaires : suivi ostéopathique de la grossesse, congestion pelvienne, règles irrégulières, douloureuses, douleurs lors des rapports sexuels, prostatiques, certaines incontinences, etc.

Les séquelles de traumatismes

  • Accidents de la voie publique.
  • Conséquences de chutes et de chocs : coccyx, épaule, crâne, etc.
  • Travail post chirurgical après cicatrisation.

Dans le cadre de la maternité

Pendant la grossesse la femme subit des transformations physiques et psychiques importantes.

L’ostéopathe va vous aider à maintenir votre équilibre afin de préserver votre santé et celle de votre enfant. L’ostéopathie est particulièrement adaptée aux femmes enceintes et aux bébés. Votre ostéopathe agit, en complément du gynécologue et de l’obstétricien, pour vous préparer un avenir serein.

Les interventions chez le nourrisson peuvent prévenir :

  • les plagiocéphalies (aplatissement des os du crâne ou méplat),
  • les troubles digestifs (régurgitations, coliques, constipation,..)
  • les otites, rhino-pharyngites, les bronchiolites à répétition…
  • les troubles du sommeil

Un bilan ostéopathique peut s’avérer intéressant lorsque :

  • Votre bébé est né prématurément, par césarienne ou par le siège.
  • Votre accouchement a été très long ou au contraire très rapide.
  • Le cordon ombilical a été enroulé autour du cou.
  • Le crâne est déformé ou « marqué »  par l’utilisation du matériel obstétrical (forceps ou spatules).
  • Votre bébé régurgite.
  • Votre bébé se cambre en arrière durant la tétée.
  • Votre bébé se tient en « virgule ».
  • Votre bébé tourne la tête plus facilement d’un côté.
  • Votre bébé geint, dort peu ou pleure en permanence.
  • Votre bébé a des colites, des signes de nervosité, d’hypertonicité.
  • L’allaitement est difficile pour maman ou pour bébé: lors de la mise en route de l’allaitement, de la mise au sein,…
  • Votre bébé semble avoir un besoin de succion permanent

Dans le cadre d’un bilan

  • Dans les grandes étapes psychomotrices de l’enfant: autour de l’acquisition de la station assise, de la station débout (du passage du « 4 pattes » aux premiers pas ); un bébé qui se déplacerait sur le dos, qui ne se retourne pas sur le ventre aisément, ..
  • Difficultés de concentration à l’école.
  • Scoliose détectée lors des visites médicales scolaires.
  • Avant de commencer ou reprendre une activité sportive que l’on soit sportif amateur, occasionnel ou de haut niveau (pour débuter une saison)
  • Après une période d’immobilisation , avant une rééducation fonctionnelle.
  • Avant une grossesse, après une grossesse.